Lagouat

Tourisme

Sites et monuments : gravures rupestres (El-Ghicha, Hosbain), Kourdane (Musee Tidjani), les vieux Ksours, les palmeraies.

Relief

Au nord, montagneux (climat continental avec chutes de neige) : au centre, zone de parcours et nappes alfatieres (climat sec) ; au sud, zones steppiques avec dhaias (depressions).

 

 

------------------------------------------------

Aperçu historique

 

Laghouat est une ville d'Algérie, chef-lieu de la wilaya du même nom.

Laghouat, El-Aghouat ou El-Arouat selon les transcriptions latines utilisées à différentes époques de l’histoire de la ville, est une appellation poétique qui tire son origine de la nature et de la configuration même de la région.

Elle signifie tout à la fois : « maisons entourées de jardins », « Oued », « Oasis » … La naissance de la ville de Laghouat remonte au début du XIXe siècle.

Mais Ibn Khaldoun a signalé l'existence vers le XIe siècle ou XIIe siècle d'un qaçr (ville ou village entouré d'un mur en pierre pour la protection contre les invasions) dans un site qui semble être celui de la ville actuelle, abritant une faction des Béni-Laghouat, branche de la célèbre tribu berbère des Maghraouas.

Cette tribu a régné entre 1058 à 1067.

Laghouat est fils de Yusef b. Ali. Sa femme est Zaineb la Nefzawienne.

Lorsque les Almoravides prirent Tadla, Laghouat se refugie Chez Temim de la tribu des Banou Ifren Hakem de Salé.

Mais, les Almoravides attaquent Salé et tuent Laghouat.

Après Youssef Ibn Tachfin se marie avec Zaineb de la tribu des Nefoussas ( Zénète).

 

Algérie || Page D'acceuil || Circuits || Hotels || Séjours || Bon Vacances || Location de voitures || Contactez Nous

© Copyrights 2013 / 2015 Sara Voyages - Tous droits réservés -